LES TROUBLES DE LA SEXUALITÉ ET L’HYPNOSE

sexualité-hypnose-rennes

Les troubles de la sexualité sont nombreux et touchent aussi bien les hommes que les femmes, citons par exemple l’éjaculation précoce, l’impuissance, la nymphomanie, le manque de libido, l’absence de plaisir, les sécheresses etc.

Troubles de la sexualité : des apprentissages manquants ou erronés

Chaque personne est unique et ces problématiques peuvent surgir sans raison apparente ou sont parfois issues de résonances émotionnelles du passé ou d’événements considérés comme traumatisants. Ce sont parfois aussi des protections inconscientes, qui tiennent alors souvent des considérations écologiques, dans un couple ou dans la vie en général, et le problème devient quelque chose qui maintient tout un ensemble. Et plus simplement, c’est parfois lié à du stress, de l’anxiété, ou des peurs, comme la peur du regard de l’autre, la peur de devenir un parent ou des associations d’idées qui se sont créées au fil de la vie.

Bien sûr, si chacun avait le pouvoir de contrôler consciemment ces troubles sexuels, cela serait déjà fait, et c’est d’ailleurs souvent en cherchant à les contrôler consciemment qu’ils persistent, un peu comme tenter d’arrêter de fumer ou de perdre du poids consciemment, cela demande beaucoup d’effort et génère du stress alors qu’il existe des façons de faire plus simple.

L’Hypnose permet de travailler sur ces blocages inconscients ainsi que de mobiliser les ressources existantes pour retrouver ou apprendre à vivre des relations sexuelles qui vous conviennent.

Troubles de la sexualité : oser en parler ?

Je constate dans ma pratique que de nombreuses personnes n’osent pas en parler et viennent avec de faux objectifs comme « arrêter de fumer », alors que ce n’est pas sur cela qu’elles souhaitent travailler. C’est normal car souvent les personnes ont besoin de s’assurer qu’elles peuvent avoir confiance et se sentir en sécurité en séance, et souvent, rapidement, l’objectif premier s’exprime. C’est souvent la peur d’être jugé qui est derrière, et vous trouverez en séance une position de non-jugement, d’ouverture et de bienveillance qui vous permettra d’exprimer vos objectifs et vos besoins en toute sécurité.

L’Hypnose a cet avantage qu’il n’est pas nécessaire de connaître votre histoire et son contenu pour travailler. Le travail qui se fait en séance vous appartient et vous êtes totalement libre de ne dire que ce que vous avez envie de partager. Si vous souhaitez en parler, ça me va aussi très bien, le choix et la liberté vous appartiennent totalement.

Le travail est souvent assez rapide sur les troubles de la sexualité mais parfois, avec des histoires de vies qui peuvent être assez lourdes, le travail demande quelques séances, lorsque les troubles de la sexualité sont issus par exemple d’incestes, de viols, d’attouchements ou de violences sexuelles, le nettoyage des émotions de ces situations, sans avoir besoin d’en parler particulièrement est suffisant en soi.